L’ambre, ancrée dans la culture et l’histoire dominicaines

Publié le : 18 mars 20223 mins de lecture

L’ambre est l’un des objets qui titillent le désir des touristes et se décline sous des dizaines de formes et de bijoux adaptés à tous les goûts et à tous les besoins économiques. En République dominicaine, que représente-t-il ?

Le symbole du pays !

Il a toujours été un véritable symbole du pays et, dans son noyau central, la préservation de siècles d’évolution. Il emprisonne des fossiles millénaires et constitue presque un moyen pour la nature elle-même de transmettre des preuves permanentes de ce qu’était le monde à l’ère tertiaire. C’est pourquoi l’ambre est également appelé le « joyau des siècles » et est capable de produire de l’électricité positive ; il habille ici des objets lumineux lorsqu’on le frotte. Une sorte d’aimant a toujours intrigué les sages du passé. L’un des plus grands gisements du monde se trouve sur la Costa del Ambra et dans la région de Saint-Domingue, on achète les modèles d’ambre les plus raffinés, notamment le bleu, le rouge et le noir.

L’origine de l’ambre de la République dominicaine !

L’ambre est une pierre organique dérivée de la résine de conifères fossilisés qui, au fil du temps, subit une minéralisation progressive. Translucide et de couleur variable, allant du jaune au rougeâtre, elle peut contenir des insectes qui ont été piégés lors de sa formation. Précieux et fascinant, l’ambre est souvent présenté à des fins ornementales dans divers types de bijoux, même les Grecs, qui l’appelaient « elektron », c’est-à-dire « fait de soleil », l’utilisaient pour fabriquer des bijoux. Il possède des propriétés bénéfiques qui aident aussi bien physiquement que mentalement, une superstition très répandue attribue à l’ambre le pouvoir de soulager les maux de tête et de dissiper les cauchemars. En cristal thérapie, comme toutes les pierres jaunes et orange, il est associé au 3ème chakra ; selon la science ésotérique, il est lié à l’équilibre de l’esprit et à la sagesse.

Ambre dominicain !

L’ambre fait partie de l’histoire dominicaine et est présent dans la vie de la population de cette île depuis des temps immémoriaux. La créativité des artisans dominicains a permis d’exploiter les propriétés de ce « joyau », avec ses caractéristiques physiques et ses couleurs qui semblent reproduire toutes les nuances et l’éclat de la mer des Caraïbes. La République dominicaine est l’un des rares pays au monde où l’ambre véritable existe. La ville de Puerto Plata possède la plus grande quantité de cette pierre exotique. Cette ville est appelée « La Costa del Ámbar » car elle est l’un des endroits les plus importants de la République dominicaine pour la production d’ambre.

A la découverte de l’architecture de Saint-Domingue
Les plus belles églises de République dominicaine

Plan du site